Gestion - Finances - Comptabilité
Votre taux de marge trop bas ?
26.11.2021
 
Si votre comptable vous dit que votre taux de marge est trop bas, vous pourriez entendre que vous ne vendez ou ne facturez pas assez cher. Or, plusieurs explications sont envisageables. Nos conseils pour mieux comprendre et « rectifier le tir ».

Deux marges pour deux activités

La marge brute de production. Exclusivement dédiée aux activités de « production », production de biens ou de services, cette marge apparaît parfois dans l’édition annuelle de la plaquette de votre comptable. Elle n’est pas officiellement retenue par le plan comptable bien qu’elle soit d’une importance capitale pour les entreprises productives. Elle consiste à faire la différence entre la production de l’exercice et les consommations de sous-traitance et de matières premières.

Bon à savoir. Cette production regroupe en fait trois composantes : la production vendue (votre chiffre d’affaires), stockée ou immobilisée.

La marge commerciale. Applicable aux entreprises de négoce, cette marge provient de la différence entre vos ventes issues du commerce et vos consommations de marchandises engagées pour réaliser ces ventes.

À noter. Rien n’empêche évidemment que vous ayez ces deux marges qui apparaissent dans vos états comptables. Par exemple, un coiffeur vend des produits à ses clients et fournit des prestations de coupe. Dans ce cas, une marge cumulée, appelée marge brute globale, vous permet de regrouper vos deux activités.

Une compensation

Vos marges peuvent résulter d’une compensation. Plusieurs causes peuvent donc influencer le niveau de votre taux de marge brute globale.

La composition des ventes. Elle permet de comprendre l’évolution de vos taux de marge.


Par exemple. La présence d’un produit d’appel à faible marge qui représente une part plus importante de vos ventes peut pénaliser votre taux moyen.


Une production de services prédominante. La prédominance d’une production de services plus élevée par rapport à votre activité commerciale devrait normalement augmenter le taux de la marge brute globale du fait de sa composition essentiellement réalisée en interne.


Idée clef. Les taux de marge sont des moyennes. Par conséquent, une affaire comportant un gros volume influence naturellement l’ensemble de l’activité et le niveau de son taux de marge.


Les composants du taux de marge

Le calcul de la marge. Elle correspond en fait à un simple calcul de fraction. Au dénominateur (en bas), vous aurez le chiffre d’affaires ou la production de l’exercice selon le cas, et au nominateur (en haut) la marge en elle-même. Pour finir, vous multiplierez par 100 pour avoir un résultant en pourcentage.


Par exemple. Une entreprise commerciale a facturé 900 000 €. Le coût de ses marchandises consommées pour vendre est de 326 000 €. Sa marge commerciale est donc de 574 000 €. Son taux de marge se calcule donc en divisant 574 000 € par les 900 000 € de vente, soit un taux de 63,78 %. Cela veut dire, qu’en moyenne, lorsque vous avez facturé 100 €, vous avez margé 63,78 €.


Un taux de marge insuffisant parce que... Le taux de marge peut donc s’avérer insuffisant pour deux causes principalement : les ventes ne sont pas assez bien vendues (problématique de posture commerciale, de mise en valeur de produit, de canal de distribution, d’aléas organisationnels, de manque de notoriété, promotions importantes…) ; ou les achats sont trop coûteux (difficulté de négociation avec les fournisseurs, taille critique de l’entreprise, espace de stockage limité, organisation interne, pouvoir du fournisseur, présence d’intermédiaires, fort taux de sous-traitance…). Et, évidemment, ces causes peuvent se cumuler et la liste est non exhaustive.

Conseil. Votre taux de marge dépend de multiples causes sur lesquelles vous pouvez agir. Augmenter les prix de vente n’est donc pas la seule et unique solution pour améliorer vos marges.

Les marges sont multiples, cumulatives et moyennes. Ne déduisez pas trop rapidement que seul le prix de vente et/ou du service peut remonter les taux de marges. Identifiez d’abord les causes probantes pour ensuite mettre en place un plan d’action adapté.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
AV Consulting & Expertise

 
Cabinet d'expertise comptable sur Paris pour les entreprises et particuliers.
 
Notre mission recouvre à la fois des prestations de comptabilité classique (paie, social, fiscalité etc.) mais également de conseil et d'accompagnement lors de vos déclarations, créations d'entreprise...
Notre expertise
 
Service aux entreprises
Services aux particuliers
Nous contacter
 
01 40 26 83 10
Mail
64 Boulevard de Magenta
75010 Paris
 
logo-cncc-quadri
 
Logo_de_l_ordre_des_experts_comptables
© AV Consulting ou Agence Web Quomodo 2022 | RCS Paris 810 352 906 | TVA intracommunautaire FR13810352906