Gestion - Finances - Comptabilité
Prendre un véhicule en leasing ?
26.11.2021
 
Votre société a besoin d’un nouveau véhicule mais envisage de le louer plutôt que de l’acheter. Comment fonctionne le leasing, aussi appelé crédit-bail ? Quels sont les avantages et inconvénients de ce mode de détention ? Nos conseils.

Un leasing automobile

Une mise à disposition contre des loyers. Le leasing consiste pour une société à mettre à la disposition de votre entreprise un matériel, en l’occurrence ici, un véhicule, pendant une durée définie avec la possibilité de l’acheter à un prix réduit à l’issue de cette période. Les loyers versés pendant la durée du contrat sont déductibles en charges. Le dernier paiement pour lever l’option d’achat s’analyse quant à lui comme une acquisition, à passer cette fois en immobilisations.

Des loyers déductibles... Les loyers versés sont déductibles fiscalement. Si vous versez un premier loyer majoré, il est également déductible s’il n’est pas excessif : ce sera le cas s’il représente 20 à 25 % du prix du véhicule. À défaut, le premier loyer devra être réparti sur la durée du crédit-bail.

... dans une certaine limite toutefois. S’agissant d’un véhicule de tourisme (et non un véhicule utilitaire), les loyers sont soumis à un plafonnement de la déduction analogue à celui qui s’applique pour l’amortissement (entre 9 900 € et 30 000 € selon le taux d’émission de CO2 ). L’organisme de location doit vous communiquer chaque année le montant non déductible. Notez que si le véhicule est pris en location courte durée (moins de trois mois), le loyer est intégralement déductible.

Des avantages et des inconvénients

Avantages. Le leasing permet de toujours disposer d’un véhicule neuf, sans s’engager dans l’achat. Les loyers sont généralement moins élevés que les mensualités de crédit (mais ils sont « perdus » si le véhicule n’est pas racheté en fin de contrat). Enfin, vous améliorez la présentation du bilan dans lequel n’apparaît pas l’endettement au passif et préservez la capacité financière de votre société.

Inconvénients. Si vous choisissez de conserver le véhicule en fin de contrat, le coût global d’achat sera généralement plus important qu’avec un emprunt classique. Le contrat prévoit également des restrictions, comme un kilométrage annuel limité, qui peut vous coûter cher si vous roulez beaucoup. Notez par ailleurs que le véhicule doit être rendu dans un très bon état : la moindre griffe, le moindre coup, sera prélevé sur le dépôt de garantie. Enfin, il faut savoir qu’en cas de vol ou de destruction du véhicule en leasing, les loyers doivent en principe continuer à être versés.

À noter. S’agissant d’un véhicule de tourisme, la TVA facturée en sus des loyers n’est pas récupérable.

Et en fin de contrat ?

Deux possibilités. À la fin du contrat : soit vous conservez le véhicule et en devenez propriétaire ; soit vous le rendez et renoncez à l’option d’achat.

La levée de l’option d’achat. Au terme du contrat, vous décidez de l’acheter pour un prix convenu à l’avance par contrat (la valeur de rachat). Vous levez alors l’option d’achat. Dans ce cas, le véhicule appartient désormais à la société. Elle l’amortit ensuite ; s’agissant d’un bien d’occasion, sur deux ou trois ans. En cas de revente ultérieure, elle donnera lieu à une plus-value imposable. Notez qu’à la différence du leasing, la location longue durée (LLD) est une location simple qui ne permettra pas à votre entreprise de devenir propriétaire du bien en fin de contrat.

Vous rendez le véhicule. Dans ce cas, vous récupérez le dépôt de garantie si le véhicule est rendu dans un état conforme. Vous pouvez également rendre le véhicule et souscrire un nouveau contrat de leasing pour un autre véhicule.

En prenant votre véhicule en leasing, vous pouvez décider de le conserver ou non en fin de contrat, profiter d’un véhicule neuf en permanence, et ceci tout en préservant la capacité financière de votre société. Il vous en coûtera en revanche plus cher qu’un crédit classique si vous achetez le véhicule en fin de contrat.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
AV Consulting & Expertise

 
Cabinet d'expertise comptable sur Paris pour les entreprises et particuliers.
 
Notre mission recouvre à la fois des prestations de comptabilité classique (paie, social, fiscalité etc.) mais également de conseil et d'accompagnement lors de vos déclarations, créations d'entreprise...
Notre expertise
 
Service aux entreprises
Services aux particuliers
Nous contacter
 
01 40 26 83 10
Mail
64 Boulevard de Magenta
75010 Paris
 
logo-cncc-quadri
 
Logo_de_l_ordre_des_experts_comptables
© AV Consulting ou Agence Web Quomodo 2022 | RCS Paris 810 352 906 | TVA intracommunautaire FR13810352906