Fiscalité - Crédits et réductions d'impôts
Déduction, réduction ou crédit d’impôt : quelle différence ?
26.05.2021
 
Plusieurs mécanismes vous permettent, à titre personnel, de diminuer votre impôt sur le revenu. Les avantages fiscaux peuvent ainsi prendre la forme d’un crédit d’impôt, d’une réduction d’impôt ou d’une déduction. Quelle est la différence ? Nos explications.

Différents avantages fiscaux

Une déduction. En matière d’impôt sur le revenu, une déduction correspond à une somme qui vient en diminution d’un revenu catégoriel (revenus fonciers par exemple) ou du revenu brut global.

Exemple. Tel sera le cas de la pension alimentaire versée à l’ex-époux(se) ou des frais professionnels qui viendront en diminution de vos revenus imposables.

 
Une réduction. Le montant d’une réduction d’impôt viendra diminuer non pas le revenu, mais l’impôt sur le revenu lui-même, calculé suivant le barème progressif.

Exemple. Les dons effectués au profit d’organismes d’intérêt général présentant un caractère philanthropique, éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif ou familial (CGI art. 200) ouvrent droit à une réduction d’impôt égale à 66 % du montant des sommes versées, retenues dans la limite de 20 % du revenu imposable. En cas de dépassement de ce plafond, l’excédent est reportable sur les cinq années suivantes. Les versements effectués au profit d’organismes sans but lucratif qui distribuent gratuitement des repas aux personnes en difficulté ou qui exercent des actions concrètes en faveur des victimes de violences domestiques ouvrent droit quant à eux à une réduction d’impôt égale à 75 % de ces versements retenus dans la limite de 1 000 € pour l’imposition des revenus de 2020 et 2021.

 
Un crédit d’impôt. Il viendra lui aussi en diminution de l’impôt sur le revenu dû, mais, à la différence de la réduction d’impôt, le crédit est remboursable si le montant de l’impôt est inférieur.

Exemple. Le crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile comme la garde d’enfants, le soutien scolaire, ou l’assistance aux personnes âgées ou handicapées. Il est égal à 50 % du montant des dépenses retenues dans la limite de 12 000 € (majorée de 1 500 € par enfant à charge et par membre du foyer fiscal âgé de plus de 65 ans, sans toutefois pouvoir excéder 15 000 €). Autre exemple : le crédit d’impôt pour frais de garde d’enfants de moins de six ans. Le montant de l’avantage fiscal s’élève à 50 % du montant des dépenses effectivement payées, retenues dans la limite de 2 300 € par an.


Quelle différence ?

Une réduction d’impôt... La réduction d’impôt vient en déduction de l’impôt calculé selon le barème progressif.
 
...non remboursable. Dans le cas où le montant de la réduction d’impôt est supérieur au montant de l’impôt, il ne peut y avoir de remboursement. L’impôt est donc ramené à 0 €. Selon les réductions, l’excédent est soit définitivement perdu, soit reportable sur les années suivantes.
 
À la différence du crédit d’impôt. Le crédit d’impôt est également déduit de l’impôt calculé. Contrairement à la réduction d’impôt, si le crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt, le surplus (ou la totalité si vous n’êtes pas imposable) donne lieu à remboursement par la direction générale des finances publiques.
 
Des avantages plafonnés
 
Un plafonnement global des avantages. Qu’il s’agisse d’une déduction du revenu imposable, d’une réduction d’impôt ou d’un crédit d’impôt, l’avantage fiscal est plafonné sur une année.
 
10 000 €. Pour l’imposition de vos revenus sur une année, le total des avantages fiscaux ne peut pas procurer une diminution du montant de l’impôt dû supérieure à 10 000 €.

Exemple. Pour un foyer fiscal qui bénéficie d’un crédit d’impôt pour emploi à domicile de 6 000 € et d’une réduction d’impôt pour investissement Pinel de 5 000 €, le montant total, 11 000 €, dépasse la limite de plafonnement global. L’avantage fiscal est donc limité à 10 000 €.

 
Une réduction d’impôt, comme le crédit d’impôt, vient diminuer votre impôt sur le revenu, à cette différence près que le crédit est remboursable, le cas échéant, mais pas la réduction. La déduction diminue quant à elle votre revenu imposable. Et en tous les cas, la totalité des avantages fiscaux procurés sur une année est plafonnée à 10 000 €.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
AV Consulting & Expertise

 
Cabinet d'expertise comptable sur Paris pour les entreprises et particuliers.
 
Notre mission recouvre à la fois des prestations de comptabilité classique (paie, social, fiscalité etc.) mais également de conseil et d'accompagnement lors de vos déclarations, créations d'entreprise...
Notre expertise
 
Service aux entreprises
Services aux particuliers
Nous contacter
 
01 40 26 83 10
Mail
49 rue de Rivoli
75001 Paris
 
logo-cncc-quadri
 
Logo_de_l_ordre_des_experts_comptables
© AV Consulting ou Agence Web Quomodo 2021 | RCS Paris 810 352 906 | TVA intracommunautaire FR13810352906